Utocat : la startup FinTech boucle sa série A

Nous l’avions accompagnée en 2016 sur son tour de seed (500K€), la FinTech annonce aujourd’hui son second tour de table de 1,6 million d’eurosauprès de Bpi France, la MEL et BNP Paribas.

Fondée en 2014 par Clément Francomme, Utocat est un éditeur de logiciels blockchain à destination des banques et des assurances.

Les points forts :

1. Le marché

Pionnier en 2016 sur le marché français de la blockchain, Utocat a visé juste en se spécialisant dans les investissements non boursiers. Aujourd’hui en France les titres non-côtés représentent :

  • Le transfert de titres non cotés, de titres de créances négociables (billets de trésorerie, certificats de dépôts) et de parts de fonds représentent un marché de près de 3 000 milliards d’euros

  • 1900 entreprises financées ont levé près de 14,7 milliards d’euros en 2016 sur le marché non coté (en hausse de +51% par rapport à 2015)

  • Le délai moyen pour investir est aujourd’hui de 3 semaines

2. Les produits : simplification des opérations pour les banques et assurances grâce à la blockchain

Utocat a développé deux produits :

  • Blockchainiz, une plateforme qui permet aux acteurs bancaires et assurantiels d’utiliser la blockchain pour créer leurs propres outils.

  • Catalizr, une solution qui permet aux entreprises d’automatiser le traitement numérique des titres non côtés(centralisation de l’information, partage des documents d’investissement, suivi , …). Les opérations quotidiennes sont ainsi mieux structurées et sécurisées.

3. Différents cas d’usage

La plateforme Utocat propose plusieurs avantages :

  • Pour les émetteurs de titres non côté / TPE /PME : l’outil permet une collaboration avec les banques sur les investissements non côtés, les documents et informations sont directement ajoutés en ligne, et les deux parties en sont averties instantanément. La mise à jour du registre d’actionnaire afin d’optimiser la transmission des mouvements avec la banque a lieu automatiquement.

  • Pour les Institutions financières / banques / conservateurs :centralisation de la vue des investissements traités, gestion sur un outil unique, priorisation des tâches en fonction des délais et du niveau de risque défini pour chaque investissement.

  • Pour les investisseurs / Business Angels : transmission des informations en une seule fois sur le même outil, signature en ligne des documents bancaires

L’objectif de la série A ?

Avec cette nouvelle levée de fonds, Utocat prévoit de renforcer ses équipe et de se déployer massivement en France et en Europe pour devenir un acteur incontournable de l’investissement non-côtés à l’échelle européenne

Constance Bonnet