#2 : la HealthTech, nouvelle favorite des Business Angels

healthtech secteur.png

Chaque semaine, AngelSquare étudie l’un des 5 secteurs les plus attractifs pour les investisseurs, ainsi que les indications décisives pour les investissements en 2018. Découvrez les HealthTechs, qui occupent la deuxième place du podium!

Les clés du succès des HealthTechs vient de la possibilité de révolutionner un marché colossal. 

Une HealthTech désigne toute technologie utilisée pour soigner, sauver ou améliorer la vie des patients. La transformation digitale du secteur de la santé associée aux progrès en matière de recherche ont débouché sur des avancées spectaculaires. 

Riche d’une forte expertise dans de multiples champs scientifiques, d’instituts de recherche, la France est 4ème au classement mondial des nations pour les Nobel.

Parmi les nombreuses innovations, on peut citer :

· L’impression 3D, sur le point de devenir une option moins onéreuse et efficace de la fabrication de dispositifs médicaux sur-mesure tels que les implants dentaires, les prothèses auditives, les implants, les instruments chirurgicaux, les prothèses…

· Les réalités immersives (AR, VR), qui se mettent au service de la formation médicale et se présentent comme un outil d’aide à l’exécution des opérations en permettant l’accès en temps réel à des données patients, des tutoriels interactifs ou d’échanger avec d’autres experts à distance. [Première opération en réalité mixte en décembre 2017].

· LIntelligence Artificielle a été identifiée comme un des secteurs prioritaires. Ses applications sont multiples allant de l’aide au diagnostic à la médecine prédictive en passant par la personnalisation des soins. [Premier pas le diagnostic automatique par l’IA]

· Le Big Data fait aujourd’hui face à d’importants enjeux entres les bases de données et l’éthique dans le cadre de la protection des données patients. A savoir que notre système national des données de santé (SNDS) rassemblera 450 téraoctets de données en 2019.

· L’Internet des objets (IoT) : en plein boom et aujourd’hui destinés à des usages personnels, ils sont fortement plébiscités par les hôpitaux ou encore les assureurs pour les données qu’ils captent. Ces dernières peuvent prévenir les risques, réduire les coûts de traitement ou favoriser l’hospitalisation à domicile.

Quelques chiffres

  • La santé représente 11,6 % du PIB français.

  • Selon France Biotech, les HealthTechs pourraient générer d’ici 2030 130000 emplois en France et apporter des solutions à 250 millions de patients dans le monde, dont 11 millions en France. 

  • En France, les HealthTechs sont déjà fortes d’un ensemble de 50 000 salariés, un chiffre d’affaire annuel de 11 Mds €, ainsi que de plusieurs milliers de demandes de brevet déposées chaque année.

Les enjeux du secteur

Les promesses du secteur sont nombreuses: prothèses et implants nouvelles générations, diagnostics facilités, suivi médical optimisé, mise au point de traitements révolutionnaires, création d’objets médicaux connectés… dépoussiérer un marché gigantesque (France et Europe)

“Ce secteur pèserait alors plus de 40 milliards d’euros de chiffre d’affaires”, 

 « La French Health Tech : faire de la France un leader mondial de la santé », écrit par Boston Consulting Group

Les HealthTechs sont en général encadrées par des fondateurs expérimentés dans des domaines scientifiques complexes ce qui a pour avantage de susciter la confiance de leurs investisseurs. 

Les plus belles levées de fonds des HealthTechs

#1 Doctolib, la prise de rendez-vous médecins en ligne 

Doctolib a trouvé un moyen simple de répondre au problème de la prise de rendez-vous chez un médecin ou un dentiste. Leur plateforme numérique et application évite aux professionnels les coûts de secrétariat (autour de 1500€ par mois) avec une inscription tarifée à 109 euros par mois par Doctolib. Avec déjà 10 millions d’utilisateurs du site par mois, et 380 employés, Doctolib se lance maintenant dans la vente de packages de formation pour secrétaires médicaux. 

 Doctolib s’appuie sur la géolocasation pour référencer les consultants médicaux les plus proches de ses clients

Doctolib s’appuie sur la géolocasation pour référencer les consultants médicaux les plus proches de ses clients

Doctolib s’appuie sur la géolocasation pour référencer les consultants médicaux les plus proches de ses clients

#2 Wandercraft, remettre en marche les personnes en fauteuil roulant

Wandercraft a conçu un exosquelette, un appareil motorisé fixé sur un membre du corps humain pour lui redonner sa mobilité. Ce robot n’a pas encore produit de chiffre d’affaire, mais il a pourtant attiré l’attention de plusieurs grands investisseurs comme LBO France, BPIFrance et Xange. Avec 15 millions d’euros levés, Wandercraft souhaite acheter les certifications nécessaires à sa commercialisation auprès des hôpitaux spécialisés dans le rétablissement des handicaps moteurs. 

 Wandercraft développe pour l’instant un business model sur le B2B, mais souhaite se positionner sur du B2C sur le long terme.

Wandercraft développe pour l’instant un business model sur le B2B, mais souhaite se positionner sur du B2C sur le long terme.

Wandercraft développe pour l’instant un business model sur le B2B, mais souhaite se positionner sur du B2C sur le long terme.

#3 Bioserenity, le Big Data au service du développement médical

Le produit de Bioserenity combine à lui seul un ensemble de technologies très complet qui fait aujourd’hui son succès auprès des investisseurs : IoT, Cloud, intelligence artificielle, Machine Learning, blockchain et télé-expertise.

 Bioserenity permet un tracking précis et accessible à tout moment du diagnostic du patient afin de lui fournir le meilleur traitement possible

Bioserenity permet un tracking précis et accessible à tout moment du diagnostic du patient afin de lui fournir le meilleur traitement possible

 

Bioserenity permet un tracking précis et accessible à tout moment du diagnostic du patient afin de lui fournir le meilleur traitement possible

bioserenity healthtech.png

Grâce à son produit, Bioserenity mutliplie ses partenaires académiques et fonde son business model sur les contrats signés avec des grands acteurs de l’écosystème pharmaceutique. 

# De nombreux autres deals en HealthTechs concluants:

levées de fonds medtechs.png

Les startups HealthTechs accompagnées par AngelSquare

  • Medaviz : une plateforme de téléconseil médical qui permet d’appeler n’importe quel professionnel de santé instantanément, 24h/24 et 7j/7. Medaviz opère sur le marché du B2B, en proposant aux entreprises son service pour améliorer la qualité de vie des employés. 

  • MadeForMed, l’assistant virtuel qui aide les médecins généralistes dans la prise de rendez-vous. 

Que réserve 2018 aux HealthTechs?

Le secteur des HealthTechs est le secteur qui comptabilise le plus de dépôt de brevets (en 2014, 11 000 dépôts ont étés recensés), ce chiffre connaît une ascension exponentielle, et ce toujours en 2018.

Les principaux défis à relever en 2018

  • Faciliter la mise en relation entre professionnels et patients, et la rendre plus pertinente: prise de rendez-vous en ligne (Doctolib, MonDocteur), gestion et remplacement des rendez-vous annulés (Instacare) afin d’optimiser le temps des docteurs, matching entre patients et professionnels selon les symptômes et la géolocalisation (Medadom), réseaux sociaux et messageries instantanées.

  • Optimiser les processus de diagnostic grâce à l’Intelligence Artificielle : automatiser et optimiser les diagnostics grâce au Machine Learning et au Big Data, surveiller les symptômes en temps réel, accompagner les patients dans leur suivi médical grâce aux chatbots.

  • Développer de nouvelles solutions et traitements curatifs, grâce au hardware et aux thérapies innovantes : robots chirurgiens, prothèses, implants, exosquelettes, etc.
  • Améliorer et développer de nouvelles solutions pour un tracking et une analyse d’information en-direct (avec systèmes d’alertes et de prévention) avec l’IoT

Quelles vigilances par rapport aux évolutions du marché ?

Le secteur doit aussi, et ce non négligemment, se focaliser sur la cyber sécurité et la protection de données : une cyber attaque en HealthTech aurait des conséquences dévastatrices. Les données pourront être stockées grâce à la blockchain, les entreprises devront s’adapter à la régulation et le secteur devra se charger d’identifier des vulnérabilités potentielles.

L’anonymisation des données des assurés sociaux est pointée du doigt tout comme les procédures de sauvegarde des données de santé et ce malgré un cadre juridique très solide encadrant aussi bien la collecte, que le traitement et l’hébergement de ces données.

Enfin, le secteur de la HealthTech en France doit apprendre à travailler main dans la main avec les autorités nationales de la sécurité sociale et tenter d’adapter leurs prix toujours très élevés aux critères de la sécurité sociale. 

Donnez-nous votre avis en commentaire! 

Et vous ? Pensez vous que le secteur des Healthtechs mérite sa place sur la seconde marche du podium ? Si vous avez des questions, des remarques, ou mêmes des points sur lesquels vous n’êtes pas d’accord, partagez-le nous en commentaire. 

L’équipe AngelSquare

 

Béatrice de Hillerin