Le Business Angel du mois : Constantin Wolfrom

Comme chaque mois, AngelSquare vous présente un nouveau membre de sa communauté d’investisseurs. Retrouvez les acteurs de l’écosystème start-up français et ce qui motive leurs investissements !

Aujourd’hui, découvrez le portrait Business Angel de Constantin Wolfrom, co-fondateur de Pumpkin, et son parcours du combattant de l’entrepreneur à l’investisseur. Être Business Angel implique d’aller au-delà de l’investissement financier. Il s’agit également d’accompagner les startups tout au long de leur aventure entrepreneuriale.

 Constantin Wolfrom — co-fondateur de Pumpkin & Business Angel — Credit Patrick Sordoillet

Constantin Wolfrom — co-fondateur de Pumpkin & Business Angel — Credit Patrick Sordoillet

Découvrez l’interview en vidéo ici !

La success story de Pumpkin: du startup week-end à la PME

Pumpkin est une application mobile de paiement et remboursement instantanés entre particuliers via mobile.

Née de l’initiative de trois étudiants, la start-up développe son produit en B2C dans le secteur ultra attractif de la FinTech. Aujourd’hui, 3 ans et demi plus tard, Pumpkin compte plus de 400 000 utilisateurs en France et emploie 38 salariés. L’entreprise vient d’être rachetée par le Crédit Mutuel Arkea et étend son activité au-delà des frontières de l’hexagone sur le marché européen.

 Constantin Wolfrom (au milieu) entouré des deux autres co-fondateurs de Pumpkin

Constantin Wolfrom (au milieu) entouré des deux autres co-fondateurs de Pumpkin

Pourquoi investir, à son tour, dans les startups ?

Il y a, tout d’abord, la volonté de rendre à son tour la confiance dans l’investissement dont Pumpkin a bénéficié quelques années auparavant, comme une sorte de remerciement envers l’éco-système du financement de start-ups. Il s’agit pour lui de partager son expertise et de mettre en garde les entrepreneurs sur certaines « erreurs » que lui-même a pu commettre lors de ses levées de fonds.

A cela s’ajoute l’idée que la transaction qui s’opère entre un Business Angel et une startup, est un véritable échange bilatéral, qui permet de rencontrer des personnes inspirantes. Constantin Wolfrom rappelle l’importance de garder des modèles jeunes et dynamiques issus du monde de l’entrepreneuriat, qui lui permettent de garder en tête l’esprit pionnier qui a donné naissance à Pumpkin. Enfin, les startups évoluent sur des marchés de plus en plus attractifs et innovants, dont il est important de saisir les opportunités d’investissement.

Quels sont les différents moyens d’accompagnement d’une start-up ?

En plus de tout le soutien financier que Constantin Wolfrom peut apporter à une startup, c’est-à-dire un ticket entre 10K et 40K€, le co-fondateur de Pumpkin mise également sur un suivi de coaching, qu’il compare à la préparation à une compétition sportive, et dont il a pu bénéficier lors de la valorisation de Pumpkin.

Il faut « challenger » la jeune entreprise, lui permettre de définir son identité propre, d’optimiser ses potentiels et de valider les hypothèses de son produit ou activité. Pour Constantin, l’un des principaux enjeux du conseil envers les jeunes entreprises est celui du recrutement des meilleurs talents qui pourront assurer une traction plus rapide. Ce coaching passe également pas la mise en relation et l’ouverture de son carnet d’adresses.

“Pour le moment on est séduits par l’entrepreneur et par le marché.”

Et les critères de sélection des startups financées ?

Constantin Wolfrom a aujourd’hui investi dans la startup foodtech Little Gustave, dont il est proche du fondateur. Ses critères sont ceux de la proximité et de la confiance envers l’entrepreneur, ainsi que l’attractivité du marché concerné (peu importe le secteur), avec cependant une petite préférence pour le marché du B2C dont il se sent plus proche par son expérience passée.

 Little Gustave, les livraisons de petits pots bios pour bébés

Little Gustave, les livraisons de petits pots bios pour bébés

Quels conseils à donner aux entrepreneurs qui recherchent des investisseurs ?

Deux facteurs clefs sont, d’après Constantin, essentiels lors de la quête de levées de fonds. D’un côté la connaissance parfaite du marché ciblé et le fort potentiel de travail sur le projet. De l’autre l’humilité de l’entrepreneur : sa capacité à se remettre en question, à écouter les conseils et à accepter les challenges proposés.

 

Vous aussi, vous avez envie d’investir dans les startups à forts potentiels  ? Contactez nous @ team@angelsquare.co pour rencontrer les Business Angels de la communauté AngelSquare !

Béatrice de Hillerin